PROPULSS

Mentions légales

PROPULSS est une Société par Actions Simplifiée, au capital de 78 000 euros dont le siège social est situé :
32 boulevard de Courcelles 75017 Paris, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 801988957.

PROPULSS va changer son statut de CIF en CIP, Conseiller en Investissements Participatifs. Notre dossier est en cours d’étude par les services de l’AMF. À ce titre, la couverture en Responsabilité Civile Professionnelle et Garantie Financière adaptées au CIP seront souscrites dès l’obtention du statut.

Hébergeur du site Internet

Société IMAGE WEBDESIGN
ADRESSE : 11, route de la croix Moriau – BP 95104 – 44351 Guérante cedex

Traitement des réclamations

Conformément à la réglementation en vigueur, PROPULSS, en sa futur qualité de Conseiller en Investissements Participatifs qui sera immatriculée par l'ORIAS sous le numéro (en cours), a mis en place une procédure de traitement des réclamations adressées par ses clients.

Pour toutes réclamations, vous avez la possibilité de nous contacter de plusieurs façons :
  • Par courrier à l’adresse du Siège : 32, Boulevard de Courcelles, 75017 PARIS, France
  • Par email à l’adresse suivante : contact@propulss.com
  • Par téléphone au numéro suivant : (+33) 01.48.10.23.92

Après réception de la réclamation dans un délai maximum de dix (10) jours ouvrables, PROPULSS vous adressera une réponse dans un délai maximum de trente (30) jours ouvrés à compter de sa réception, sauf dans l’éventualité de circonstances particulières dûment justifiées.

Dans ce cas précis, PROPULSS ne serait pas en mesure de vous apporter une réponse dans les délais indiqués ci-dessus. Nous vous contacterons pour vous en informer et vous indiquerons sous quel délai nous serons en mesure de vous répondre.

Si notre réponse ne vous a pas apporté satisfaction, vous avez la possibilité de faire appel au Médiateur de l’Autorité des Marchés Financiers :

Facteurs risques

PROPULSS est soumise aux risques inhérents à l’activité de capital-investissement. A ce titre, PROPULSS rappelle qu’investir dans des sociétés non cotées comporte des risques spécifiques et peut entrainer la perte totale ou partielle du capital investi. Malgré l’analyse effectuée par nos équipes et le sérieux apporté à l’étude des dossiers, PROPULSS ne serait garantir les pertes résultant d’un investissement réalisé via son Site, ni même un rendement ou la récupération de la mise de départ.

Avant tout investissement, vous devez vous assurer que vous avez une compréhension entière des avantages et des risques éventuels de l’investissement envisagé, que votre décision est prise de manière indépendante, que l’opération est appropriée par rapport à votre situation en considération de vos objectifs, de votre expérience, de vos ressources financières.

PROPULSS ne garantit pas la revente ni le retrait de vos actions ou de vos parts.

PROPULSS attire votre attention sur le fait de ne pas vous précipiter dans votre décision d’investir. Vous devrez lire attentivement tous les documents mis à votre disposition avant de signer un contrat ou un bulletin de souscription. Vous avez la possibilité de vous entretenir avec PROPULSS, si vous souhaitez obtenir plus de précisions sur le projet et notamment quant aux risques liés à l’investissement que vous envisagez.

A titre indicatif PROPULSS vous fournit les types de risques rencontrés lors d’une opération.
  • Financiers : le budget préalablement établi lors d’une opération de marchand de biens peut souffrir d’un dépassement venant impacter directement la marge opérationnelle constituant un risque sur les objectifs de rentabilité.
  • Juridique : Certaines opérations modifiant la façade et/ou la toiture d’un bâtiment nécessitent l'obtention d'un permis de construire plus lourd qu’une simple déclaration au préalable de travaux qui est en règle générale une formalité ; la non obtention de ce permis constitue donc un risque qui entraine l’arrêt du chantier jusqu’à sa régularisation.
  • Commerciaux : Le marché de l'immobilier peut subir des fluctuations à la hausse comme à la baisse, entraînant dans le dernier cas, une difficulté à revendre l’actif immobilier au prix souhaité dans les temps impartis. Ce risque impact directement la marge opérationnelle et donc l’objectif de rentabilité aux investisseurs.
  • Opérationnels : La société réalisant le projet peut faire défaut ; dans ce cas, l'actif immobilier existant serait revendu en l'état générant des pertes partielles dans le résultat d’exploitation entrainant dans ces conditions la nullité de l’objectif de rentabilité et le risque d’une perte partielle du capital investi.
  • Structurels : Un retard dans la livraison des travaux du à la défaillance des prestataires choisis, augmenterait la durée de l'investissement et constitue donc un risque sur les objectifs de rentabilité.
  • Procédurales : Ce risque peut également retarder la commercialisation de l'opération en cas de recours des tiers pour l'inexécution des engagements pris par la société. Ce risque impacte directement l’horizon d’investissement et retarde la sortie des investisseurs sur le projet.
  • Liquidité : Ce risque se traduit, en pratique, par une difficulté à vendre ou échanger des titres souscrits. En règle générale la vente des actions n’est possible que si le projet est commercialisé en totalité, donnant la possibilité du rachat des actions par le porteur.